dimanche 2 mai 2010

Louise-Michel


(2009 - Réalisé par B. Delépine & G. Kervern) ****

Pour se débarrasser de leur patron les ouvrières d'une usine brutalement délocalisée ont l'idée d'embaucher un tueur à gage. Mais ce dernier se révèle plutôt calamiteux.

Les compères Delépine/Kervern tracent leur chemin iconoclaste. Après Avida et ses envolées picturales, le duo traite à sa manière un sujet plus terre-à-terre, terriblement actuel. Le propos social est présent, mais comme à leur habitude les auteurs empruntent mille sentiers détournés pour nous étonner parfois et nous faire rire jaune souvent. Le choix de Yolande Moreau comme interprète principale produit l'effet attendu : un ralentissement général de l'action : - ) Louise-Michel restera comme un témoignage de la première décennie des années 2000, entre les "théoristes" de l'éternel Grand Complot Mondial, les "terroristes" économiques qui ruinent une région en partant avec les subventions et les Actionnaires fantômes domiciliés dans des boîtes aux lettres. Triste époque, rions-en.