dimanche 31 mai 2015

Les combattants


(2014 - Réalisé par T. Cailley et A. Goddard) ***

Arnaud, jeune homme sans grandes ambitions, s'apprête à passer un été tranquille entre ses potes et son boulot dans l'entreprise familiale. Mais la rencontre d'une inconnue, Madeleine, va bouleverser sa vie.

Partant d'une thématique chère au Cinéma Français, le sentiment amoureux et ses conséquences, qui nous donne chaque année des dizaines de films chiants, les auteurs nous offrent un contre-pied rafraîchissant. Pas de crises de larmes dans la cuisine, pas de confidences à l'eau de rose sur l'oreiller, pas d'hystéries crachées à la face d'un monde trop cruel, oubliés tous les clichés de nos productions nationales. Ce télescopage entre un brave gars bien ordinaire et une adepte du "survivalisme" qui se prépare à la fin du monde aborde subtilement son sujet en prenant soin d'injecter du second degré pour alléger le propos. Ça nous change agréablement des comédies à l'artillerie lourde où tous les effets sont surlignés. En inversant les rôles traditionnels, ici c'est la femme qui est entreprenante tandis que l'homme est réservé, les situations deviennent de faite originales pour une comédie romantique sans pour autant tomber dans la parodie.
Madeleine est une vraie personnalité, qui parle comme elle agit, très vite car le temps lui est compté. Elle qui ne cesse de se préparer à une catastrophe imminente va trouver en Arnaud cet équilibre qui lui fait défaut, son "binôme" complémentaire. Soit, du point de vue du garçon, son âme-sœur. Le constat du film est éloquent : le couple se forme pour affronter l'existence et teste son amour face au danger. Tout cela est démontré avec humour et finesse. C'est déjà énorme, non ?